Éducation artistique

La compagnie Haraka construit une politique de découverte du théâtre en direction de différents publics, à partir, notamment, de ses projets de création, et cela grâce à des actions d’accompagnement et de suivi pédagogique. La compagnie se veut force de proposition dans le développement des arts à l’école, dans et hors temps scolaire.

 

Attentive aux modes d’écriture dramatique et scénique favorisant l’accès des jeunes publics aux formes et aux contenus de l’art théâtral contemporain, la compagnie soutiendra également des équipes porteuses de projets de qualité à destination du jeune public. Le travail avec les amateurs pourra faire l’objet de projets réguliers définis en synergie avec les partenaires.

 

Notre désir de développer plus en profondeur ces actions nous permettent d’envisager diverses propositions, que la compagnie pourrait mettre à disposition de ses futurs partenaires  avec pour objectif principal le développement des pratiques théâtrales sur la ville.

Démarche et contenu pédagogique

Amener à des matières gestuelles et théâtrales par la pratique de mise en situation propre à la démarche artistique de la compagnie, analyse et expérimentation des processus théâtraux afin d’aborder les notions de jeux, d’improvisation, de lecture, etc.

Nous explorons et relions dans notre démarche ; le théâtre et la danse, le verbe et le corps. Il s’agit d’un théâtre non psychologique.

Nous travaillons sur les matières, les éléments (le feu, l’eau, l’air, la terre), le chœur et l’espace, les animaux, l’improvisation etc., ainsi que sur leur particularité physique, le but étant d’apprendre à se mettre au service de l’interprétation théâtrale.

Publics visés

1. Écoles primaires, collèges et lycées

Un minimum de 25 heures d’intervention est nécessaire à une rencontre fructueuse entre l’artiste, l’enseignant et les élèves pour la découverte de l’art théâtral. L’intervenant artistique ne se substitue pas à l’enseignant. Une collaboration soutenue avec ce dernier permettra un suivi et un approfondissement des propositions amenées pendant les ateliers. Ainsi le produit final sera le fruit de la collaboration de l’artiste et l’enseignant.

 

2. Tout public

A travers des stages ou des ateliers, tout au long de la période de partenariat.

Avec des séances de 1 h 30 pour les préadolescents, de 2 h 30 pour les adolescents, de 3 heures pour les adultes, Il serait nécessaire de prévoir un minimum de 4 à 10 sessions. Ses ateliers pourraient aboutir à un rendu final sous différentes formes : présentation de travaux, lecture de textes ou encore mise en espace.

Interventions

 Ateliers de pratique théâtrale, stages, répétitions publiques, rencontres avec les équipes artistiques, lectures, petites formes en décentralisation, éducation au spectacle vivant, encadrement artistique des présentations publiques de travaux d’élèves.